samedi 28 février 2009

La métamorphose de Yves Crouzet en… Yves-Daniel Crouzet

Certains vont sans doute se demander pourquoi je m'appelle dorénavant Yves-Daniel Crouzet et non plus Yves Crouzet. Je les rassure : non, je n'ai pas succombé à la mode ridicule des prénoms composés disparates.
L'explication est ailleurs, comme dirait Mulder à Scully. Et beaucoup plus pragmatique.
En effet, je me suis aperçu en faisant des recherches sur Google, que le nom de Yves Crouzet était terriblement répandu et qu'il m'était impossible de trouver mes (chef-d')oeuvres sans y ajouter les mentions additionnelles "nouvelles fantastiques" ou "Polar".
Gênant, quand, comme moi, on aspire à l'Universel !
Il ne me restait donc que peu d'alternatives : soit je me laissais phagocyter par tous ces autres Yves Crouzet, soit je choisissais un nom de plume plus exotique comme Marcel Durand, par exemple.
L'inconvénient de cette deuxième solution, outre le fait qu'il est difficile de trouver un nom neuf, c'est que j'abandonnais du même coup derrière moi comme une vieille peau nauséabonde, tout ce que j'avais écrit sous mon véritable nom.
Je ne pouvais décemment faire ça à mes fans de la première heure qui se seraient alors retrouvés orphelins.
J'ai donc opté pour un compromis (pas de jeu de mots au fond de la classe !) : Yves-Daniel Crouzet. Daniel étant mon second prénom.
Et puis, c’est celui d'un trappeur dont ma mère me régalait de l'histoire quand j'étais petit.
Et voilà...

3 commentaires:

  1. Très bonne idée!:)))
    my

    RépondreSupprimer
  2. Suite à notre conversation, je me suis précipitée sur Amazon.
    Que des commentaires élogieux qui n'ont fait qu'augmenter mon envie d'acheter ton livre.
    Dommage que tu ne sois pas abonné au programme « Chercher au Cœur ! » (qui est gratuit. Le seul coût pour l'éditeur est l'envoi d'un exemplaire (papier ou électronique) pour chaque titre bénéficiant de cette fonctionnalité, sic le site).
    Rien de mieux pour mettre l'eau à la bouche d'un éventuel acheteur et d'accroître son désir d'acquérir un livre.
    Ceci dit, dès lundi je file à la librairie et ce sera mon prochain livre de chevet.
    A très bientôt, et si l'ouvrage est aussi intéressant que l'auteur, ça me promet de bons moments de lecture en perspective. Promis, dès que je l'ai fini, je te donne mon avis et le dépose sur Amazon.
    Colette

    RépondreSupprimer
  3. hello Colette !
    Dis-donc tu es réactive toi : aussitôt dit aussitôt fait !
    Merci pour le tuyau "chercher au coeur" je vais m'y intéresser toute de suite !
    Bises et à bientôt !

    RépondreSupprimer