vendredi 17 avril 2009

Grand concours : trouvez le titre du roman de Yves-Daniel CROUZET !

J'ai récemment eu la surprise d'avoir un appel de mon éditeur.
A quelques jours de la remise des prix du roman de l'été Femme Actuelle, ça vous fait un sacré coup au cœur !
Je m'attendais à une mauvaise nouvelle, du genre : "Désolé monsieur CROUZET, mais votre roman n'a pas été sélectionné", mais au lieu de ça, il m'a dit "Vous y tenez vraiment à votre titre, les Fantômes du Panassa ? Car, voyez-vous, nous avons déjà un fantôme dans la maison et ça commence à faire beaucoup !"
Eh oui, le prix des lecteurs du prix du Polar VSD a récemment été attribué à Hervé Jourdain pour "Le fantôme du 36" (sous-entendu 36, quai des Orfèvres bien évidemment).
Non seulement je n'ai pas eu le prix, mais en plus on me pique mon titre ! Trop injuste !
Bon, notez bien que j'y tenais pas trop à ce titre, mais comme je n'avais pas trouvé mieux...
Je voulais un titre qui évoque le passé, les souvenirs qui remontent insidieusement à la surface, une menace sous jacente aussi...
J'avais trouvé "Les fantômes du passé" mais c'était déjà pris. Il y avait aussi "Les échos du passé", mais là aussi c'était pris. Les "blessures du passé", idem.
En fait, tous les titres auxquels je pensais étaient pris !
Las, je me suis donc rabattu sur "Les Fantômes du Panassa", le Panassa étant un quartier de Saint-Etienne.
Et maintenant il faut que j'en change !
Mon éditeur me dit que le mot Panassa fait par trop régional. Il a raison. Il me propose "Bomaki est de retour" (Bomaki joue un rôle crucial dans mon roman, ce mystérieux personnage surgit du passé va..., mais je m'égare ! Vous saurez tout sur Bomaki en lisant le bouquin.)
Je n'aime pas beaucoup ce titre, ça fait un peu "Rocky Balboa, le retour !"
Donc, nous sommes bien embêtés mon éditeur et moi. (enfin, surtout moi !)
Je lui ai proposé les titres alternatifs suivants :
- En mémoire du passé
- In memoriam
- Les spectres du passé
- Retour au passé (ou Flash-back, mais ça fait sans doute trop "polar")
- Le mystère Bomaki
Pour ma part, c'est le premier que je préfère, sans conteste.

Mais au fait, amis lecteurs, qu'en pensez-vous ?

Tiens, je vous propose un petit jeu !
Faites-moi part de vos idées de titres, attendu qu'elles devront respecter le cahier des charges suivant :

1) le roman appartient au genre policier (quoique !)
2) une partie de l'action se déroule dans les années 70 (toute ma jeunesse !)
3) les évènements qui se sont déroulés à cette époque sont éminemment dramatiques (Brrrrr !!!)
4) le héros est en quête de rédemption (pas moins !)
5) une certaine nostalgie baigne le récit (cf 2)
6) il y est question d'amitié (la vraie, celle de l'enfance !)

Le gagnant recevra un exemplaire dédicacé de mon livre ! Juré, promis ! Cochon qui s'en dédit ! (offre valable pour la France métropolitaine exclusivement, dans la limite des stocks disponibles, jeu sans obligation d'achat, etc.)

"Mais et pour le prix Femme Actuelle ? » me direz-vous. « Tu ne lui as pas demandé ?"
Et bien, vous me croirez ou pas, mais superstitieux comme je suis, je n'ai pas osé !

6 commentaires:

  1. Je trouve votre titre très bien.les fantomes du Panassa n'ont rien de régional et pour ma part, inculte que je suis du genre polar et fantastique, je croyais que c'était une galaxie!! remplacez fantomes par spectres, à la limite.
    Amitiés d'une écrivaine publié aussi sur le web, pour le meilleur et pour le pire:-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est super gentil, mais ce n'est pas comme ça que vous allez gagner le livre !
    J'avais aussi proposé "spectres" à la place de "Fantômes", mais ça n'a pas marché !
    Là, j'ai une bonne trentaine de titres sous le coude (tout et n'importe quoi !).
    Je crois que je vais les poster, vous me direz ce que vous en pensez !
    Merci beaucoup en tout cas !

    RépondreSupprimer
  3. Murielle GOBERT- BACHA21 avril 2009 à 14:16

    De rien, et soit dit en passant je connais un éditeur qui en 1921 titillait son auteur pour qu'il change son titre trop long: A la recherche du temps perdu...Bonne chance pour le concours!

    RépondreSupprimer
  4. A la recherche... de quoi ? C'est nul comme titre ! Il aurait mieux fait d'écouter son éditeur !
    Merci et continuez à écrire !

    RépondreSupprimer
  5. Voilà déjà ce que je pense de ces idées :
    - En mémoire du passé : c'est bien, mais ça fait un peu littérature blanche, je sens pas l'aspect polar là.

    - In memoriam : là, c'est plus polar, mais ça fait pas ressortir le côté amitié ou passé

    - Les spectres du passé : ça collerait plus à un texte fantastique, non ?

    - Retour au passé (ou Flash-back, mais ça fait sans doute trop "polar"): j'ai lu "retour vers le futur", c'est tout dire LOL

    - Le mystère Bomaki : ça colle pas à la région, ça pourrait se passer en Afrique. J'ai peur que le lecteur potentiel pose une étiquette.

    Mon préféré reste In memoriam. Mais j'ai deux proposition à te faire :
    - La mémoire cicatrisée
    - Délivré du passé

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Elie, ça fait plaisir de te lire !
    Tes commentaires sont justes.
    In Memoriam est pris malheureusement, c'était celui que je préférais !
    J'aime assez la Mémoire cicatrisée. Je cherchais quelque chose qui tourne autour des scarifications, des plaies non refermées.
    Tu es dans l'esprit !
    Bises

    RépondreSupprimer