dimanche 12 juillet 2009

The boy is back in town !

Après quelques jours de vacances sur la Baltique, puis en Normandie (tiens ça ressemble à un pèlerinage Viking, ça !) me voici de retour devant mon ordi et devinez quoi, y’avait plein de messages dedans.
Des trucs plutôt sympas dont je vais me faire ici l’écho (…O ! …O !).
En mars, je vous informais que j’avais envoyé des textes tous azimuts en espérant bien avoir ici et là quelques touches. C’est chose faite et il est grand temps de faire le point de la situation.

A tout seigneur tout honneur, je commence par Black Mamba, ma revue fétiche et porte-bonheur, celle dans laquelle l’auteur Yves-Daniel Crouzet est né. Eh bien Black Mamba me fait un beau cadeau en cet été de l’an de grâce 2009 : non seulement Laurent Girardon a retenu un de mes textes (« Un plan presque parfait ») mais, en plus, il me propose une interview ! Et tout ça à paraître cet été. En août. Heureux lecteurs vous aurez de quoi lire sur les plages, un condensé de littératures pulp et de bédés, qui fera l’envie de vos voisins de plage !
Bien sûr, je reviendrais plus longuement sur cette parution qui me comble déjà de joie !
(http://www.blackmamba.fr/site.php?page=actualite)

Autre bonne nouvelle en provenance du Canada cette fois : la revue Nocturne a sélectionné trois de mes textes sur les cinq envoyés ! Bingo ! Voilà qui me fait vraiment très plaisir, car : 1) une publication Outre-Atlantique est toujours la bienvenue, 2) il s’agit d’un fanzine de qualité et 3) c’est ma première publication dans leurs pages.
J’ignore encore les dates de publication, mais elles s’étaleront au fil des mois à venir, ce qui me permettra de revenir vers vous régulièrement pour de petits billets doux. En attendant, je vous invite à jeter un œil sur leur site : http://nocturne.0fees.net/

La revue Lunatique a également retenu un de mes textes. Il s’agit de « Nouveau Départ » un texte de SF tel qu’on en écrivait dans les années 60 et fortement inspiré par Richard Matheson (en toute modestie !). La revue est déjà disponible en version numérique au prix de 6€30. Elle paraîtra au format papier à la rentrée (vous pouvez d’ores et déjà la réserver au prix de 8€80). J’y reviendrai également car figurent au sommaire de ce numéro 81 deux grands noms de la SF française, Alain Paris et Nathalie Henneberg.
(http://www.eons.fr//main.php?lang=fr&rubrique=Catalogue&idlivre=112)

Les éditions du Riez (http://www.editionsduriez.fr/index.html) ont aussi eu la gentillesse de retenir un de mes textes. Ici, il ne s’agit pas d’une revue mais d’une anthologie intitulée « Contes du monde » à paraître en avril 2010. Figureront également au sommaire de ce recueil de nouvelles : Cyril Carau (tiens, je retrouve mon ami de plume !), Céline Guillaume, Vincent Milhou, Ambre Dubois, Andoryss Mel, Jocelyne Corbel, Nico Bally, Charlotte Bousquet, Gabriel Feraud, Maelig Duval, Sandrine Scardigli, Pierre Brulhet, Olivier Boile.
Cette anthologie présente la particularité sympathique de s’inscrire dans un projet humanitaire puisqu’elle sera publiée en partenariat avec l’association « Aide & Action » (http://www.aide-et-action.org/) dédiée à l'éducation et à la scolarisation des enfants dans le monde. Trois euros par livres seront ainsi remis à cette association.
Je laisse ici la parole à Alexis Lorens le responsable des Editions du Riez :
« Ma femme et moi sommes « parrains » d’une petite fille, Ramatoulaye, qui vit à Dakar. Concrètement, cela signifie que nous contribuons à ce qu’elle puisse suivre une scolarité jusqu’à l’âge de 12 ans. Nous voulions nous engager dans un projet utile et concret. C’est tout naturellement, qu’en créant les Editions du Riez, nous avons eu l’idée de ce partenariat à travers ce recueil de nouvelles… »
Un beau geste qui ne pouvait laisser indifférent l’ancien coopérant en Afrique que je suis !

Mais n’allez pas croire que ma quête des publications a été entièrement couronnée de succès. Que nenni, malheureusement !
Comme je m’y attendais, AOC Présence d’Esprits (http://anneaumonde.presences-d-esprits.com/magazines/aoc/) n’a retenu aucune de mes nouvelles. Je crois que ma prose n’est pas vraiment leur tasse de thé ! Pas grave, l’une d’elles a été prise par Nocturne.

Eclats de rêves (http://eclats-de-reves.blogspot.com/) aussi n’a pas pris le texte que je leur avais envoyé et devinez quoi ? Et bien, celui-ci a eu l’heur de plaire à… Nocturne ! Merci Nocturne !
Pour info, je viens de remarquer sur le site d’Eclats de rêves, qu’il ne reste plus qu’un seul exemplaire du numéro 13 dans lequel était parue ma nouvelle « Pandy Panda ». C’est un des récits dont je suis le plus fier, ne tardez pas à vous le procurer, y’en aura pas pour tout le monde !

L’excellente revue québécoise Alibis (http://www.revue-alibis.com/) m’a informé qu’elle ne retenait pas mon texte « L’ange et le matou », snif, mais qu’il y avait peut-être une chance pour que « Best seller » soit prise. Je croise les doigts, car être publié dans Alibis c’est trop la classe pour parler comme mon fils !

Grande a été ma déception lorsque j’ai appris que l’association l’Olibrius Céleste, à laquelle j’avais adressé plusieurs textes et qui projetait de publier une anthologie policière, a mis la clé sous la porte. C’est encore plus navrant lorsque cette cessation d’activité est le fait de luttes fratricides ! C’est malheureusement souvent le sort de ces petites structures animées par des passionnés et qui disparaissent du jour au lendemain (les petites structures pas les passionnés, quoique…)

Que reste-t-il dans les tuyaux à présent ?
Borderline qui a renvoyé l’examen de mes textes à un numéro « Spécial sexe » à paraître un jour. (Oui, mais quand ?!)
Géante Rouge : pas de nouvelles !
L’Ours Polar : pas de nouvelles !

Prochainement, j’évoquerai la récente publication de ma nouvelle « Le réveil » dans Horrifique le fanzine québécois.

Et pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait : n’oubliez pas de vous procurer le dernier et somptueux numéro d’Outre-monde en téléchargement gratuit (http://outremonde.fr/) avec ma nouvelle « Le pigeon » et d’Ananké, la revue du polar, (http://ananke.sombres-rets.fr/) qui contient deux de mes récits « Echo » et « Le prédateur ». Là, il vous en coûtera 5€50 port inclus. N’attendez pas qu’elle soit elle aussi épuisée !

Bon, j’ai été content de vous retrouver. J’espère que vous allez tous bien.
Petit reproche quand même : vous auriez quand même pu me donner de vos nouvelles !
Mais comme on dit « Pas de nouvelle, bonnes nouvelles » hein ? Sauf peut-être, justement, pour… un auteur de nouvelles !

7 commentaires:

  1. Après un problème d'internet, j'ai eu le bonheur de pouvoir lire d'un trait toutes les dernières nouvelles du blog. J'avais hâte de retrouver internet juste pour ton blog: et l'attente en valait la peine: j'ai pu me régaler de tes aventures sans avoir le suspens, que les autres ont dû endurer!
    Quelles expériences!!!

    En tout cas de voir ton roman dans toutes les bonnes librairies et même les grandes surfaces, est impressionnant! A chaque fois le même scénario se reproduit: je tombe en admiration devant le livre comme je pourrais le faire devant un diamant et une sorte de fascination opère: je ne peux plus me détacher de la pile de livres jusqu'à ce que la plus jeune de mes filles me tire par la manche en me disant: "tu ne vas pas encore rester plantée ici 10 minutes, c'est toujours la même couverture, allez viens!!"
    Je ne sais pas si un jour je m'y habituerai...
    Véro.

    RépondreSupprimer
  2. Je propose que ma soeur prenne la tête de mon futur fan club ! Qu'en pensez-vous ?

    RépondreSupprimer
  3. Bone idée ^_^_
    Content de te revoir, j'espère que tes congés t'ont fait un bien fou.
    J'ai envoyé ma soeur et une amie acheter les fantômes à la fnac de Marseille. Mon amie a pu en acheter un, ma soeur non ; ils étaient en rupture de stock ! ;-)
    Cyril

    RépondreSupprimer
  4. T'es sûr ? ! Ils ont peut-être égaré le dernier colis ou rangé mon roman au rayon Mangas. Faut vérifier !
    Je m'attends à tout maintenant avec la Fnac !

    RépondreSupprimer
  5. Non, il étair en tête de gondole quand mon amie l'a pris ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Entre deux aller-retours pour Lyon, j'ai dévoré ton livre en un rien de temps... Seb vient de le commencer..
    Je me revoit chaque jour l'histoire en passant devant l'hôtel "Le terminus", en prenant le train et en arpentant les rues de St Et..
    j'ai vraiment beaucoup aimé ton style d'écriture, le mélange d'une enquête policière (avec la présence d'un avocat..), de mélange d'histoire d'amour, ainsi que toute l'histoire de ces enfants qui, non réglée 35 ans auparavant, ressurgie et nous laisse en attente de connaître le fin mot de l'histoire.

    Encore Bravo!

    A bientôt au mois d'Août en pays Gaga..

    Bon courage à Elsa au cabinet, je pense bien à elle... Mes avocats partent en congés lundi, ca devrait enfin être plus calme !

    Gros bisous de nous deux à vous trois

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour tes gentils commentaires ! Ca fait plaisir ! Très plaisir !
    A très bientôt pour pendre la crémaillère !

    RépondreSupprimer