mercredi 28 octobre 2009

Fête du livre de Saint Etienne. Chapitre 3 : deux ou trois choses que j'ai apprises

- Un dicton d'auteurs tout d'abord : "Un livre signé, c'est dix lecteurs de gagné !"
A moins que ce ne soit : "Un livre vendu, c'est dix acheteurs de perdus !" compte tenu de la vitesse de circulation du livre d'occasion.

- Que Bruno Léandri est super sympa ou alors c'est un sacré comédien !

- Qu'il ne faut jamais boire de thé noir non sucré à jeun. Il est préférable d'y substituer une tisane à haute teneur en anis. Ce remède fonctionne aussi tout au long de la journée à condition de ne pas en abuser.

- Qu'il existe sept familles littéraires qui se côtoient, se tolèrent, mais rarement se mélangent :

1) La famille "Littérature générale" qui se subdivise elle-même en écrivains reconnus et auteurs maudits
2) La famille "Littérature populaire" regroupant des écrivains à succès et d'autres qui les envient et rêvent de le devenir
3) La famille "Littérature pour la jeunesse" regroupant des écrivains de Fantasy et des écrivains de... Fantasy
4) La famille "Littérature régionale" qui se compose de nostalgiques invétérés, d'ardents défenseurs du patrimoine culturel local et, enfin, de marchands de souvenirs plus ou moins frelatés
5) La famille "Bande dessinée", la plus cool en apparence, mais qui pour avoir été longtemps victime de ségrégation, et forte aujourd'hui de ses ventes, affecte une certaine condescendance à l'égard des autres arts mineurs (Cf. les autres familles)
6) La famille "Do it yourself" composée d'auteurs qui s'autoéditent sans complexe et vendent leurs ouvrages à la criée
7) La famille "Bon sang, mais qu'est-ce que je fous ici ?!", composée d'auteurs qui n'ont pas encore trouvé leur place dans les familles précédentes

NdA : Certains auteurs peuvent appartenir à plusieurs catégories. Le cas type est l'auteur de bandes dessinées régionalistes pour adolescents attardés, autoédité. Ou moi-même : je vous laisse le soin de reconstituer le lignage.

1 commentaire:

  1. Je vois que ce petit séjour a été riche en enseignement...

    Véro

    RépondreSupprimer