mardi 27 octobre 2009

La Fête du livre de Saint Etienne. Chapitre 1 : Où est Yves-Daniel ?

La fête du livre de Saint Etienne s'est terminée dimanche soir.
C'était mon premier salon "important" et je ne suis pas près de l'oublier.
Tout d'abord parce qu'il se passait dans ma ville natale - à domicile, si on peux dire - et que le public était venu nombreux pour y assister - de Saint Etienne et de ses environs bien sûr, mais aussi de Lyon, de Roanne, de Clermont Ferrand, de Savoie et même de Belgique et de la Réunion (mais là je suppose que ce n'était pas uniquement pour la Fête du Livre !) - et qu'il s'est montré très chaleureux (ce ne fut pas une surprise : l'hospitalité stéphanoise est légendaire).
Ensuite, parce qu'il y avait là une incroyable densité d'auteurs. J'étais moi-même dans un espace de trois mètres carrés qui comprenait pas moins de trois prix Goncourt : Tahar Ben Jelloun le président de cette 24ème édition, Michel Déon et Jean Rouaud.
Ce dernier s'étant finalement décommandé, je me suis retrouvé aux côtés de la charmante Evelyne Dress, actrice du mythique "Et la tendresse bordel !", mais aussi réalisatrice et romancière. Eh bien, vous savez quoi ? Je ne suis même pas allé me plaindre aux organisateurs !
Juste derrière moi se trouvait Franck Thilliez, jeune homme discret et charmant qui, malheureusement, est reparti de Saint-Etienne avec une tendinite aiguë du poignet et une épicondylite (affection plus connue sous le nom de "tennis elbow"). Fort heureusement, il n'y avait plus de livre devant lui à ce moment-là.
Disséminés sur le salon, se trouvaient des auteurs aussi divers que Robert Sabatier, Jean Teulé, Fabrice Colin, Bob de Groot, Bruno Léandri, Didier Decoin, Eric le Boloc'h, Françoise Dorin, Jean-François Kahn, Henri Loevenbruck, Piem, Alain Page, Jean Anglade et même, eh oui, Francis Lalanne et Raymond Poulidor ! Sans parler des 345 autres auteurs !
Et moi ? Eh bien, je me sentais dans la peau de Charlie dans "Où est Charlie ?" si vous voyez ce que je veux dire !
Heureusement, la Librairie de Paris avait tout prévu pour que mes fans me trouvent sans difficultés dans ce dédale littéraire (voir photo ci-dessus).

1 commentaire:

  1. Houlà ! mais c'était énorme !!!! Il faut que tu nous racontes tout ça en détail :-)
    Cyril

    RépondreSupprimer