lundi 23 novembre 2009

Retour sur les Uchroniales

Pour le salon de l’imaginaire « Les Uchroniales », sortez à Cergy Saint-Christophe qu’ils disaient…
Eh bien, c’est ce que j’ai fait après plus d’une heure et demie de transports en commun dans la banlieue ouest de Paris et après avoir traversé des lieux aussi exotiques que Conflans fin d’Oise ou Neuville Université.
Finalement, avec une bonne heure de retard sur l’horaire prévu, j’arrivais à destination et au sortir du RER… directement dans un gigantesque marché à ciel ouvert.
Après avoir erré une bonne demi-heure entre les étals des marchands et m’être trompé trois fois de chemin, je parvins enfin sur le lieu des réjouissances : l’hôtel de ville de Cergy.
Il était 14h30 et le grand hall d’accueil était déjà bien rempli… Rempli certes, mais d’exposants ! Car les visiteurs, à mon instar, n’avaient pas encore trouvé le bâtiment.
Le plus embêtant, c’est qu’ils ne découvrirent ce lieu secret qu’aux environs de 17 heures !
Entre temps, se furent donc essentiellement les auteurs, illustrateurs, exposants qui se promenèrent entre les rayons.
Pour autant, la journée ne fut pas désagréable. L’ambiance était bonne (il vaut mieux en pareil cas) les artistes présents parfaitement abordables (sûr qu’ils n’étaient pas débordés), les visiteurs (car il y en a eu… une poignée !) intéressés, attentifs et parfois dubitatifs (ceux qui, voyant de la lumière, étaient entrés à tout hasard !), les animations plutôt marrantes et bon enfant (un petit coucou aux trois Pin Up, clones de Lara Croft et consorts, qui ont allumé des étincelles dans beaucoup de regards !).
J’ai surtout pu retrouver mes potes de Black Mamba, Laurent Girardon et Thomas Ballard et rencontrer d’autres auteurs, musarder du côté des revues qui m’ont publié par le passé (AOC Présence d’esprits, Lunatique...) De celles qui me publieront, je l’espère, dans le futur (Borderline…) tous sympathiques et passionnés.
J’y ai même vu un elfe (ou était-ce une fée ?), c’est dire que je ne suis pas venu pour rien !

3 commentaires:

  1. c'est magique de voir une fée !

    RépondreSupprimer
  2. une fée ? dans quel monde étais-tu ?

    RépondreSupprimer
  3. Surtout qu'elles sont plutôt rares à Cergy Saint Christophe !
    Le climat est trop rude pour elles.
    En tout cas, je crois que je vais me mettre à écrire des contes de fées !

    RépondreSupprimer