mardi 29 décembre 2009

2009 s'achève...

Il y a un peu moins d'un an, je décidais de me lancer dans l'aventure de ce blog.
Je voulais, je m'en souviens, évoquer mes parutions passées, mes espoirs de publications, mes coups de gueule aussi, tenir une sorte de journal de bord...
Eh bien, il s'en est passé des choses en un an !
Plusieurs de mes nouvelles ont été publiées sur divers supports en France et au Canada et, surtout, mon premier roman "Les Fantômes du Panassa" a été publié !
De grands moments d'émotions pour moi que j'ai essayé de partager avec vous tout au long de cette année.
Parmi ceux-ci, quelques uns me viennent spontanément à l'esprit :
Je me souviens de ma déception (grosse, énorme !) de ne pas avoir été retenu pour le prix du Polar VSD. Je me souviens de mon regain d'espoir à l'occasion du prix Femme Actuelle. Du bonheur d'être lauréat. De cette soirée unique avec Paulo Coelho en avril dernier. De cette impression incroyable de découvrir son livre sur les rayons des librairies et à... Monoprix ! De mes premières dédicaces. Du salon du livre de Saint Etienne aux côtés de Tahar Ben Jelloun et de tous ces auteurs.
2009, une année incroyable au cours de laquelle "les Fantômes...." n'ont cessé de m'accompagner.
Une année perturbante aussi puisque de multiples entorses à ma routine d'écriture ont enrayé ma petite mécanique littéraire et que mon projet de roman fantastique s'est tari au bout de 120 pages.
Je suis donc revenu aux récits courts et j'ai travaillé sur un recueil de nouvelles policières qui verra, je l'espère, le jour. Je me suis aussi lancé dans la bande dessinée. Certes, mon projet sur les croisades a été refusé par un éditeur, mais il faut persévérer. Un autre scénario, fantastique cette fois, est déjà en cours d'élaboration. J'espère d'ici peu vous en donner un avant-goût.
Plus récemment, je me suis remis au roman. Un polar plus sombre, violent et désespéré que "Les Fantômes..." dont je n'ai toujours pas le titre. Ceux qui me plaisent sont déjà tous pris. L'histoire bégaie, on dirait !
Les mois à venir seront déterminants. Il va falloir que je me pose un peu. Que je lâche "Les Fantômes...". Il y a bien encore quelques dédicaces et salons prévus, une émission radio..., mais il est temps pour moi de tourner la page. D'avancer.
Je me ferais sans doute un peu plus discret en 2010. Je dis "sans doute", car j'aime bien vous retrouver et j'aurais très certainement des choses à vous dire et à partager.
En attendant, je vous souhaite à tous une excellente année 2010. Qu'elle soit riche de projets, de créativités et d'enthousiasmes.

7 commentaires:

  1. Bonne et heureuse année à toi, mon ami... j'espère que l'inspiration sera au RDV pour tous tes projets et surtout qu'on voit un nouveau roman de YD Crouzet dans les rayons de toutes les bonnes librairies... un polar bien sombre par exemple. ;-)
    Bises
    Cyril (toujours en Bourgogne)

    RépondreSupprimer
  2. Bonne année à toi et à ta mie aussi. Beaucoup de projets et presque autant de concrétisations et toujours la passion des belles lettres !

    RépondreSupprimer
  3. Et voilà, après avoir, à plusieurs reprises,
    visité anonymement ce blog qui m'intéresse pour diverses raisons que je ne dévoilerai qu'à la fin du "film";après avoir souri aux commentaires de l'auteur au sujet de ce "f..."juré qui lui a flanqué deux sales notes faisant capoter tous ses espoirs d'obtenir le Grand Prix VSD (de plus avec Beigbeder : Mr Beaucoup de bruit pour rien, il fallait s'y attendre), après avoir lu (oui quand même)ce polar qui m'a bien baladée jusqu'à la fin ( si j'arrive à découvrir la clef de l'enigme avant la fin, je jette,j'aime bien qu'on me balade).
    Qu'est ce que j'apprends ? Que le gagnant du Grand Prix du Jury, va se faire rare sur son blog. C'est qui alors qui va me soutenir dans
    ma démarche illusoire de monter sur le podium
    des winners ,en avril prochain. Hein, c'est QUI? (On dirait du Gotainer)
    Alors , please Mr l'auteur consacré (ben quoi?), ne nous laissez pas tomber.;-)))))Clélia

    RépondreSupprimer
  4. Bon, je vais me faire rare mais je n'entends pas disparaître complètement. Faut juste que je me remette sérieusement à écrire, que je me disperse moins...
    Alors chère Clélia tu as tenté ta chance pour le prix VSD ? D'après mes souvenirs... certaines informations doivent commencer à filtrer. C'est le moment de parler de ce que tu ressens, de partager avec d'autres doutes, joies, tourments, colères et bonheur.
    L'adresse de ton blog ??? !!!
    En tout cas je te souhaite une aussi belle aventure que la mienne.
    Tu me contactes quand tu veux.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas de blog. Je suis une "pique-assiette" qui picore ici et là les informations sur les "starting- blog" des confrères et soeurs.Meu non,pas pour le concours VSD. Ce que je veux, je revendique c'est ta place : le Grand Prix du Jury pour le Grand Prix de L'Eté.
    C'est un peu mal barré, je n'ai même ps reçu, THE MAIL , le passeport avant notation.Il paraît que le tri n'est pas terminé,(qu'est ce qu'il fait Besancenot? et que j'ai encore toutes mes chances.
    En vérité , je ne suis pas particulièrement angoissée, cela peut venir si je passe le seuil de la sélection.
    J'ai un roman qui vient d'être édité à compte d'auteur et qui ne fontionne pas trop mal sur un plan local et amical.C'est déjà un début.
    Mais je ne compte pas sur lui pour m'acheter le Château en Espagne" de mes rêves.
    Je t'ai surtout contacté pour te dire que j'ai adoré ton roman et te souhaiter un franc succès avec le prochain.
    Très amicalement.Clélia

    RépondreSupprimer
  6. Hello Clélia,
    Merci pour ton gentil commentaire et bravo pour ta combativité !
    Il en faut pour se bâtir un château en Espagne ! Car c'est bien de ça dont il s'agit non ? Ecrire un roman, c'est construire mot après mot, phrase après phrase, le château de ses rêves.
    Le talent est important certes, mais le travail, l'opiniâtreté sont les clés de la réussite.
    Je te dis donc bravo pour ce que tu as déjà construit (comment s'appelle le roman que tu as publié ?) et te souhaite encore de belles et nombreuses réalisations.
    Tiens nous (mes gentils lecteurs et moi) au courant de la suite de tes aventures livresques.

    RépondreSupprimer
  7. Je narrivais pas à retrouver mon commentaire précédent, je viens d'en déposer un sur une autre page. Tu en auras ainsi deux pour le prix d'un. Quel veinard!
    Pour répondre à ta question, mon roman publié
    s'appelle "Bleu Pareil" ,en vente sur Amazone "Oyez, Oyez! braves gens!". Un peu de pub pour la route. C'est toi qui l'as voulu...
    Tu imagines si ,le deuxième était édité (seulement édité), je n'en demande pas plus.
    Quel pied!
    Bien sûr ,si j'arrivais jusqu'au podium je ne cracherais pas dessus, tout d'abord parce que je suis une femme bien élevée et que je serais ravie.Mais pour l'instant,il est en attente...Mais c'est bon de rêver, en Espagne ou ailleurs.
    Je crois en toi! alors rendez-vous à Paris.
    Ils vont t'inviter, j'espère.
    Amitiés à tes gentils lecteurs et trices. A bientot.

    Clélia

    RépondreSupprimer