lundi 7 juin 2010

Projet de bédé : La balade de l'homme mort

En avant-première voici quelques dessins de Gilles Lemaire http://ozenne.blog.fr/ pour notre projet de roman graphique au titre hautement poétique de "La balade de l'homme mort" !
Le Pitch ? Un homme, ancien militaire, s'éveille dans un cercueil et constate qu'il est devenu un zombie. Se lançant à la recherche de ses assassins, il découvre qu'il a été victime d'une expérience scientifique destinée à faire de lui un super-soldat. Dans son enquête, il rencontrera d'innocentes victimes transformées en bêtes de laboratoire, affrontera une organisation secrète dépourvue de scrupules et réalisera que le temps est son pire ennemi puisque, comme tout bon cadavre, son corps se décompose petit à petit !
Non, non, ce n'est pas une bédé humoristique mais bel et bien une histoire noire et fantastique avec son lot de violence, de complots gouvernementaux, de manipulation et... un peu de sexe ! Un mélange de l'île du docteur Moreau, de la nuit des morts vivants et de roman noir !
Plusieurs dessins préparatoires ont été adressés à des éditeurs. On attend la réponse....

6 commentaires:

  1. Bon, le moral revient, on dirait. Puisque les nouvelles piétinent, place à la BD.
    C'est comme pour les multinationales: la diversification, ya que ça de vrai.
    Jacky

    RépondreSupprimer
  2. T'as tout compris Jacky ! Et tu sais quoi ? Après je me lance dans la musique !

    RépondreSupprimer
  3. Drôle...un peu d'humour, ça fait du bien...
    allez, si vous avez besoin, je ferais la choriste...moi aussi, je songe à me recycler...
    véro.

    RépondreSupprimer
  4. ça a l'air très chouette dis donc, bravo à toi et ton dessinateur, j'espère que ce projet verra le jour.
    Amitiés,
    Cyril

    RépondreSupprimer
  5. Salut Cyril ! Content de te lire. Oui, on attend ! J'ai l'impression que je ne fais plus que ça.
    Je te donne des nouvelles prochainement en direct.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Je croise les doigts alors.
    J'attends de tes nouvelles,
    Bises
    Cyril

    RépondreSupprimer