lundi 5 juillet 2010

"Mortelles attractions" le retour

Je ne pouvais entamer de trêve estivale sans vous tenir informés des récentes évolutions concernant mon projet de recueil de nouvelles.
On en est à quel épisode déjà ? On ne les compte plus... Ce n'est plus un feuilleton, c'est une saga où la joie succède à la tristesse, où l'enthousiasme le dispute à l'effondrement et le rire aux larmes !
Je n'y croyais plus mais, là, les nouvelles sont bonnes ! Très bonnes !
Mon éditeur m'a donné le feu vert ! "Mortelles attractions" devrait sortir à la rentrée prochaine! Yes !
Certes, il ne bénéficiera pas d'un lancement et d'une mise en place aussi incroyables que "Les fantômes du Panassa", mais il sera édité !
Quelle joie et quel soulagement !
J'ai même reçu un premier projet de mise en forme : 300 pages de suspense et de meurtres.
Nous réfléchissons à la couverture...
Reste à signer le nouveau contrat...
Je vous tiens au courant... ASAP !

9 commentaires:

  1. Bravo ! Félicitations !

    La rentrée, c'est bientôt ! Beaucoup de travail en perspective pour tout boucler d'ici là, je suppose...

    Rachel G.

    RépondreSupprimer
  2. Voilà une excellente nouvelle. Bravo ! :-)
    J'ai hâte de lire ton recueil...
    Cyril

    RépondreSupprimer
  3. Ahhhhhh!! Que j'aime les bonnes nouvelles (sans jeu de mots aucun...)
    Véro (sister)

    RépondreSupprimer
  4. Félicitations à vous !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Quelle excellente nouvelle!!!!!!!!!!
    Je suis ravie pour vous. J'étais sûre que vous y arriveriez!
    Je viens de terminer mon quatrième roman. ça y est!
    J'entame mes corrections...avant l'envoi aux éditeurs.
    j'avais envie de partager ma joie avec vous. à très bientôt.
    Véro...la fille de l'ombre...

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations Dark Véro !
    Continuez à suivre le fil de votre inspiration avec passion et pugnacité, il n'y a que comme ça qu'on y arrive !

    PS : pouvez-vous me retourner le conseil, parce qu'en ce moment...

    RépondreSupprimer
  6. Félicitations Môssieur Y.Daniel!
    Continuez à suivre le fil de votre inspiration avec passion et pugnacité, il n'y a que comme ça qu'on y arrive!

    PS: Ai-je bien retourné l'encouragement mon maitre?
    Trève de plaisanterie...je comprends oh combien il est difficile de garder en permanence le moral et l'énergie nécessaire aux projets...
    Nous sommes un nombre d'auteurs, reconnus ou pas, sans cesse croissant, et se faire une place et la garder est des plus difficile. Mais comme je vous le disais il y a quelques mois, vous faites parti des Auteurs reconnus et lus...Quelle chance! Et forcément, quel talent!
    Alors, haut les coeurs, ou haut les choeurs, et chantons ensemble:
    "ça s'en va et ça revient..."
    parce que je suis convaincue que lorsque l'on aime écrire, que c'est une passion, rien, non rien ne peut nous en détourner...même pas nous-mêmes!
    Bon courage Y.Daniel, ne lachez rien...sauf dans vos livres. Et à la limite, défoulez vous..les pages sont là aussi pour ça...le tout, c'est d'écrire...écrire...écrire...le goût et l'envie reviennent toujours...
    à très bientôt, et comme vous le dites avec tant de gentillesse...
    Dark Véro...
    Au fait...j'ai pas eu ma dédicace...je fais comment moi pour ma dédicace des fantômes?

    RépondreSupprimer
  7. Je passe juste la tête pour dire bonjour !
    C'est l'été, il fait beau. Trop beau pour rester devant la machine...
    Comment se faire dédicacer "Les Fantômes..." ?
    Et pourquoi pas, chère Véro, une rencontre sur un salon... Côte à côte bien sûr...
    Deux auteurs devant leur public. Deux auteurs qui échangent leurs
    impressions et leurs livres.
    Ça pourrait être sympa !

    RépondreSupprimer
  8. Salut Yves (Yves-Daniel, pardon, je m'adresse à l'écrivain),

    je viens de parcourir ton blog. Fichtre, quelle persévérance et surtout quelle activité forcenée !
    Je sais bien que tu as fait un choix entre "sortir ou écrire", mais tout de même ! Si j'ai bien noté tes occupations depuis 2009 : la promotion de ton roman pendant des mois, la préparation du recueil de nouvelles, 120 pages de roman fantastique, 200 billets sur le blog, 2 scénarios de BD...
    J'oubliais les 170 livres lus en 4 ou 5 ans, plus la vie de famille.

    Heu... Tu dors combien d'heures par nuit ?... J'ai compris, tu as réussi à fabriquer des clones de toi-même spécialisés par domaine d'activité. Et des clones talentueux en plus ! Tu me passes la formule ? ;-D

    Julien

    RépondreSupprimer
  9. Bienvenu sur mon blog Julien et merci pour ton message et ta question à laquelle je vais essayer de répondre le plus honnêtement possible.
    Le clonage s’étant révélé inefficace (je n’ai réussi qu’à dupliquer des fonctionnaires obnubilés par la rédaction de notes bleues estampillées « signalé » !), j’ai finalement conçu un appareil à étirer le temps. Car le temps, comme l’espace, est en expansion et il m’a juste suffit de trouver la bonne équation mathématique dérivée de celle de la relativité : un jeu d’enfant.
    Sans rentrer dans des détails, forcément techniques et rébarbatifs pour un non initié, cela me permet de travailler deux fois plus qu’un être humain normal (pauvre bougre !) car dans ma bulle temporelle une heure égale deux heures terrestres.
    Cette formidable invention a toutefois un inconvénient majeur, c’est que lorsque je suis dans ma bulle temporelle, je vieillis aussi deux fois plus vite.
    C’est sans doute la rançon du succès mais, tu sais, c’est parfois lourd à porter de paraître 46 ans quand on en a que 23 !

    RépondreSupprimer